Document Type

Brief

Publication Date

2007

Abstract

L'ampleur de l'épidémie du SIDA en Afrique subsaharienne expose particulièrement les jeunes femmes au risque de l'infection par le VIH et requiert une meilleure compréhension des comportements reproductifs, y compris l'initiation sexuelle et les relations sexuelles pré-maritales. La croissance des relations sexuelles pré-maritales est une conséquence inévitable des mariages tardifs dans les pays en développement, en particulier à cause du fait que la période pendant laquelle les filles sont sexuellement mûres et non mariées est prolongée quand le mariage est retardé. Un récent projet du Population Council a fait des recherches sur les liens entre le changement d'âge au mariage et le comportement sexuel pré-marital dans 27 pays d'Afrique subsaharienne. Après avoir enregistré la réduction du mariage précoce au cours des 20 dernières années, les chercheurs se posent la question de savoir comment les réductions de la prévalence du mariage précoce affectent la possibilité de l’initiation sexuelle à l'âge de 18 ans ainsi que la possiblité d’initier les relations sexuelles pré-maritales au même âge. Comme indiqué dans Promouvoir des transitions vers l'âge adulte: Saines, sûres et productives N° 26, les chercheurs ont également cherché à savoir si les jeunes femmes transitent rapidement ou lentement vers le mariage après l’initiation sexuelle.

---

The magnitude of the AIDS epidemic in sub-Saharan Africa puts young women at particularly high risk for HIV infection and calls for a better understanding of reproductive behavior, including sexual initiation and premarital sex. An increase in premarital sex is an inevitable consequence of later marriage in the developing world, if for no other reason than that the period during which girls are sexually mature and unmarried is prolonged when marriage is postponed. A recent Population Council project investigated the links between changing age at marriage and premarital sexual behavior in 27 sub-Saharan African countries. After documenting the decline in early marriage over an approximately 20-year period, researchers addressed the question of how reductions in the prevalence of early marriage affect the likelihood of initiating sex by age 18 and initiating premarital sex by the same age. As noted in Promoting Healthy, Safe, and Productive Transitions to Adulthood Brief No. 26, researchers also investigated whether younger women experience a faster or slower transition to marriage following sexual initiation.

DOI

10.31899/pgy12.1087

Language

French

Comments

Also available in English

Share

COinS