Document Type

Brief

Publication Date

2007

Abstract

Alors que nous entrons dans la troisième décennie de la pandémie de VIH en Afrique subsaharienne, les jeunes femmes, le plus souvent les adolescentes, sont le nouveau visage de la maladie. Le VIH/SIDA menace en particulier les jeunes femmes et les adolescentes qui se trouvent dans des situations sociaux-économiques peu favorables, celles qui ne peuvent éviter, gérer ni échapper à des relations sexuelles à risque au sein même du mariage or hors mariage. Les filles présentant un risque d'être exploitées sexuellement ne représentent pas une petite minorité; on peut les compter par centaines de millions. Promouvoir des transitions vers l'âge adulte: Saines, sûres et productives N° 23 explore: les déterminants structurels du risque, l’impossibilité d’atteindre les plus vulnérables, l'avancement des solutions dont on en dispose et le recadrement des opportunités des adolescentes. Ce document conclut en notant que le soutien social et les structures pour les adolescentes peuvent être systématiquement modifiés, tout comme grâce à eux, l’évolution de la pandémie. Il note également que les filles sont des partenaires importants dans cette entreprise, mais les familles et les communautés doivent aussi être impliquées. Sinon, les plus jeunes et les plus pauvres des femmes continueront de supporter le fardeau croissant et disproportionné de cette tragédie humaine.

---

As we enter the third decade of the HIV pandemic in sub-Saharan Africa, young women—often adolescent girls—are the new face of the disease. In particular, HIV/AIDS is threatening those girls and young women with limited social and economic assets—those who are unable to avoid, manage, or leave unsafe sexual relationships inside and outside of marriage. Girls at risk of sexual exploitation are not a small minority; they are counted in the hundreds of millions. Promoting Healthy, Safe, and Productive Transitions to Adulthood Brief No. 23 explores: structural determinants of risk, failure to reach the most vulnerable, moving ahead with the assets we have, and reframing adolescent girls’ opportunities. This brief concludes by noting that the social support and opportunity structures of adolescent girls can be systematically altered, and with these, the shape of the HIV pandemic. It also notes that girls are important partners in this endeavor, but families and communities must be included. Otherwise, the youngest, poorest females will continue to bear a rising and disproportionate share of this human tragedy.

DOI

10.31899/pgy12.1083

Language

French

Comments

Also available in English, Portuguese, and Spanish

Share

COinS