Document Type

Brief

Publication Date

2007

Abstract

Pendant des décennies, l’éducation sexuelle basée sur un curriculum a été la pierre angulaire des efforts en fournis par les écoles et les communautés pour améliorer la santé sexuelle et génésique des jeunes, et plus récemment pour prévenir le VIH. Malheureusement, le discours public sur l'éducation sexuelle s’est égaré dans des débats polarisés qui ont détourné l'attention de la manière dont les programmes d'éducation sexuelle et VIH peuvent atteindre le mieux possible les objectifs partagés par différentes circonscriptions. Une étude exhaustive récente de l'impact des programmes d'éducation sexuelle et VIH dispensés par les écoles dans les pays développés et en développement ont montré que deux tiers des programmes réduisaient les risques associés à un ou plusieurs comportements sexuels. Ces résultats sont encourageants et ont entraîné un élargissement des programmes d’éducation sexuelle et VIH en milieu scolaire, dirigés par des adultes incluant les caractéristiques clés des programmes qui se sont montrés efficaces. Malgré tout, l’épidémie endémique de VIH, affectant de plus en plus les femmes et les jeunes, en particulier dans les pays en développement, et les coûts humains des grossesses non désirées et des infections sexuellement transmissibles soulignent le besoin urgent d’optimiser les programmes d’éducation sexuelle et VIH. Les analyses du Population Council désignent plusieurs points clés ayant besoin d’être repensés, qui sont examinés dans le présent document Promouvoir des transitions vers l'âge adulte: Saines, sûres et productives N° 22.

---

For decades, curriculum-based sexuality education has been a cornerstone of school- and community-based efforts to improve young people’s sexual and reproductive health, and more recently to prevent HIV infection. Unfortunately, public discourse about sex education has been mired in polarizing debates that distract attention from determining how sex and HIV education programs might best achieve the shared goals of many different constituencies. A recent comprehensive review of the impact of school-based sexuality and HIV education programs in developed and developing countries found that two-thirds of the programs reduced the risk associated with one or more reported sexual behaviors. This finding has led experts to recommend broad implementation of adult-led, school-based sex and HIV education that includes key characteristics common to effective programs. Yet, the ongoing HIV epidemic—increasingly affecting females and young people, especially in developing countries—and the human costs of unwanted pregnancy and sexually transmitted infections underscore the urgent need to optimize sex and HIV education programs. Population Council analyses point to several key areas in need of rethinking, which are reviewed in this Promoting Healthy, Safe, and Productive Transitions to Adulthood Brief No. 22.

DOI

10.31899/pgy12.1081

Language

French

Comments

Also available in English and Spanish

Project

Rethinking Sexuality Education

Share

COinS